Sensibilisation

NOS ATELIERS DE SENSIBILISATION

La différence inquiète, fait peur parfois. Les réactions qu’elle entraîne peuvent amener à l’exclusion. C’est parce que nous sommes ignorants, parce que nous ne savons pas ou pas voulu savoir que la différence de l’autre inquiète. Elle nous fait porter sur l’autre un regard distant, méprisant et parfois dégouté. Ce regard est aussi souvent détourné, pour ne pas voir et ne surtout pas chercher à savoir et à connaître. Devant ces différences plus ou moins visibles, évidentes ou plus cachées, notre jugement sur l’autre qui les porte est le plus souvent négatif.

Réfléchissons un peu: nos jugements sont injustes et faux car ils ne reposent sur rien de bien solide: nos peurs, notre vision d’un monde quand même un peu étriqué mais qui nous rassure!!! Corrigeons nos idées reçues et souvent fausses.

Regardons, Ecoutons l’autre différent en apparence ou de comportements. Changeons notre regard, nos attitudes, nos logiques d’idées.

Face au handicap, l’ignorance et la peur de faire mal érigent des murs.

C’est parce que les comportements discriminatoires naissent souvent de préjugés et de méconnaissance de l’autre, que l’information, le vécu de la situation handicapante est essentielle au respect et au vivre ensemble.

C’est par la démonstration et la pratique qu’un changement de comportement se fait. Nos ateliers de sensibilisation sont un lieu sans tabou où tout peut se dire, afin de réellement « lever » toutes les barrières et obstacles sur le handicap.

« Il n’est pas rare de ne pas trop savoir comment faire pour côtoyer ou parler à une personne en situation de handicap moteur, sensoriel ou mental. Entrer en contact avec elle ne devrait pas être différent de tout autre contact. Vous pourriez néanmoins craindre de faire ou de dire quelque chose d’inapproprié en offrant votre aide, si vous ne connaissez pas bien le handicap dont elle souffre. »

Nos ateliers de sensibilisation sont une invitation à comprendre, une invitation à se mouvoir avec aisance, les uns avec les autres, tout simplement.

  • Chaque ressenti, chaque peur, chaque crainte est accepté dans le respect de la personne qui vit l’atelier.
  • Adopter, fut ce même un court instant la logique de l’autre, son point de vue, afin d’identifier les petits écueils usuels de la vie, pour les dépasser
  • le spontané reste la meilleure des approches

De la crainte de s’asseoir dans un fauteuil roulant par peur de ne plus en sortir; de la crainte de porter un masque et de se retrouver dans le noir par peur de ne plus retrouver la vue……..Ces expériences démontrent au participant la vie quotidienne de la personne en situation de handicap, ces difficultés de vivre comme tous dans la Cité, mais aussi les « petits et grands trucs » que chaque personne en situation de handicap a dans son escarcelle pour vivre mieux….

Nos ateliers s’adaptent à tout public, du plus petit au plus grand, nous nous mobilisons afin que l’approche, le partage et le vivre ensemble reste naturel et spontané.

Les commentaires sont fermés.